fbpx

Temple de la relique de la dent sacrée à Kandy

Le Sri Lanka est une terre d'émerveillement spirituel, imprégnée d'une riche histoire qui s'étend sur des milliers d'années. Le temple de la relique de la dent sacrée est un phare de foi et de dévotion parmi les nombreux trésors culturels du pays. Situé dans l'ancienne ville de Kandy, le temple est un lieu de pèlerinage pour des millions de bouddhistes du monde entier qui viennent rendre hommage à l'une des reliques les plus sacrées du Bouddha..

Histoire du Temple de la Dent Sacrée

Le temple de la relique de la dent sacrée a une histoire longue et fascinante qui s'étend sur plus d'un siècle. Selon la mythologie, une princesse qui avait reçu la relique de la dent en cadeau du Bouddha lui-même l'a emportée au Sri Lanka. La dent a d'abord été consacrée dans l'ancienne capitale du Sri Lanka, Anuradhapura, où elle est restée pendant des siècles.

La dent a été transportée à Polonnaruwa, une autre ville historique du Sri Lanka, au quatrième siècle de notre ère. Elle a été placée dans un sanctuaire particulier. Au fil du temps, la dent est devenue un symbole de la royauté sri-lankaise et on pensait qu'elle avait la capacité de légitimer les rois et les dirigeants.

La dent a été déplacée à Kandy, le dernier royaume souverain du Sri Lanka, au XVIe siècle et y est restée depuis. Le roi Vimaladharmasuriya I a construit le temple qui contient la relique de la dent au 17ème siècle, et les dirigeants successifs l'ont agrandi et rénové.

Le temple a joué un rôle crucial dans le développement politique et culturel du Sri Lanka. C'était le théâtre de plusieurs rites et rituels importants, notamment le festival annuel Esala Perahera, qui attirait des pèlerins de toute l'île.

Au fil des ans, le temple a également rencontré plusieurs difficultés. Il a été démoli et reconstruit à plusieurs reprises à la suite de nombreuses invasions et conflits, et il a été gravement endommagé lors d'une attaque terroriste en 1998. Pourtant, le temple a toujours retrouvé sa splendeur d'antan et reste un emblème important de la culture et de la tradition sri lankaises.

Architecture et conception du temple de la relique de la dent sacrée

Le temple de la relique de la dent sacrée est un excellent exemple de la façon dont les Sri Lankais construisent et conçoivent des bâtiments. Le complexe du temple comprend plusieurs bâtiments et constructions, chacun ayant des caractéristiques et une importance distinctes.

Les belles portes en bois du fossé et du mur, construites au 18ème siècle, servent d'entrée principale au complexe du temple. La chambre principale du sanctuaire, où la relique de la dent est conservée, est située au-delà des douves et du mur. La chambre du sanctuaire est un bâtiment de deux étages avec un toit en pente et une palette de couleurs rouge et blanche. Les murs de la salle du sanctuaire sont ornés de peintures et de fresques exquises représentant des épisodes de la mythologie bouddhiste.

Le toit de la salle du sanctuaire est soutenu par une succession de piliers en bois magnifiquement sculptés, chacun avec sa signification symbolique. Le plafond est composé de panneaux de bois peints de motifs et motifs vibrants. La zone autour du sanctuaire compte également plusieurs sanctuaires et autels plus petits, chacun dédié à un dieu différent ou à une partie de la doctrine bouddhiste.

Le complexe du temple possède plusieurs monuments et bâtiments importants à côté de la salle du sanctuaire. Le Palais Royal est une tour rectangulaire géante avec un toit de tuiles rouges et des décorations de boiseries complexes. L'Octogone, un pavillon à deux étages avec un plafond en forme de dôme, a été construit au 19ème siècle et a présenté une collection d'antiquités et de reliques anciennes.

La salle d'audience, qui a été construite au XVIIIe siècle et servait de lieu de réunion pour le monarque et son conseil, est un autre aspect important du complexe du temple. La salle d'audience est une immense tour rectangulaire avec un haut plafond en bois et des boiseries complexes représentant des sujets historiques et mythologiques du Sri Lanka.

 L'héritage de la relique de la dent sacrée

La relique de la dent sacrée est l'une des reliques bouddhistes les plus précieuses au monde et son histoire s'étend sur 2 500 ans. Selon la mythologie, la princesse Hemamali et le prince Dantha, le fils et la fille du roi Guhasiva de Kalinga, un royaume de l'actuel Orissa, en Inde, ont apporté la relique de la dent au Sri Lanka.

L'un des étudiants du Bouddha aurait volé la dent de son bûcher de crémation et l'aurait fait sortir clandestinement de l'Inde. Il a ensuite été présenté à la princesse Hemamali et au prince Dantha après avoir été transmis à travers de nombreuses générations de la famille du disciple. Le couple a caché la dent dans leurs cheveux et s'est rendu au Sri Lanka, où ils l'ont donnée à Roi Kithsirimevan d'Anuradhapura.

Pour les bouddhistes, la valeur de la relique dentaire découle de sa relation avec le Bouddha lui-même. Selon la tradition bouddhiste, la dent du Bouddha signifie ses enseignements et son illumination. On pense également que la relique dentaire possède un pouvoir spirituel et peut accorder des bénédictions et une protection aux personnes qui l'adorent.

Les monarques et empereurs sri-lankais ont soigneusement conservé et protégé la relique de la dent. En conséquence, il a été inscrit dans plusieurs villes sri lankaises, notamment Anuradhapura, Polonnaruwa, et Kandy. Au 17ème siècle, le roi Vimaladharmasuriya I a construit le temple de Kandy, où la relique de la dent est maintenant conservée. Depuis lors, d'autres rois ont ajouté et réparé le temple.

La légitimité de la relique dentaire a fait l'objet de nombreuses discussions et controverses, malgré son importance et les mesures prises pour la conserver. Il y a eu des allégations selon lesquelles la dent pourrait être une réplique ou une partie de la dent d'un animal, et certains critiques se sont demandé s'il s'agissait bien de la dent de Bouddha. Cependant, la plupart des bouddhistes continuent de vénérer la relique de la dent comme l'une de leurs reliques les plus sacrées, la croyant authentique.

Les bouddhistes sri-lankais accordent une grande priorité au culte du temple dans leur vie quotidienne. Par conséquent, les visiteurs doivent enlever leurs chaussures et s'habiller modestement avant d'entrer dans le temple. Bien que le temple soit accessible quotidiennement aux touristes, certaines parties ne peuvent être accessibles qu'à certaines heures ou lors d'occasions spéciales.

Culte et traditions au temple de la relique de la dent sacrée

Les procédures anciennes et modernes sont combinées dans les cérémonies quotidiennes du temple. Par exemple, l'entrée du temple est signalée par le son des tambours et le souffle des conques. La cérémonie du matin, qui consiste à présenter des fleurs et de l'encens à la relique de la dent, peut ensuite être observée par les visiteurs.

Tout au long de la journée, les fidèles peuvent participer à la puja, une cérémonie de prière. Des textes bouddhistes sont chantés et des fleurs, de l'encens et d'autres objets sont offerts à la relique de la dent pendant la puja. Les visiteurs sont également invités à faire des dons aux moines qui vivent au temple.

Esala Perahera, un festival de dix jours organisé à Kandy en juillet et août, est l'un des rites les plus importants du temple. En plus d'autres événements et activités culturels, le festival propose des processions nocturnes impliquant des danseurs, des batteurs et des éléphants.

L'effet de la relique du temple de la dent sacrée sur la culture et la société sri lankaises

Le temple de la relique de la dent sacrée a eu un impact profond sur la culture sri-lankaise, en particulier dans les domaines de l'art, de la littérature et de la musique. Plusieurs œuvres d'art et de littérature ont été écrites pour commémorer la relique car le temple et sa riche histoire ont longtemps inspiré les artistes et écrivains sri-lankais. Le temple a également servi de centre de musique et de danse traditionnelles sri lankaises, contribuant à leur préservation et à leur promotion.

Le temple a également façonné l'identité nationale et la mémoire collective du Sri Lanka. Le temple symbolise le riche héritage bouddhiste du Sri Lanka, et sa signification historique est intimement liée à l'identité culturelle de la nation. De nombreuses chroniques historiques et œuvres artistiques sur le temple ont contribué à la formation de la conscience nationale du Sri Lanka.

Néanmoins, le temple fait face à la fois à des obstacles et à des possibilités dans la période moderne. Le temple doit rester pertinent et accessible à tous les Sri Lankais, quelles que soient leurs opinions religieuses, ce qui est l'un des problèmes les plus importants. Le temple a également été critiqué pour des préoccupations telles que la commercialisation et la préservation, qui ont mis en doute son authenticité et son intégrité.

Le temple a un avenir prometteur devant lui malgré ces obstacles. Le temple peut être encore plus important pour favoriser la coopération et la compréhension interconfessionnelles au Sri Lanka et dans le monde. Cette tendance se poursuivra probablement puisque le temple a déjà organisé d'innombrables activités interconfessionnelles et symbolisé la tolérance et l'harmonie.

FAQ

Q1. Qu'est-ce que le Temple de la Dent Sacrée ?

Le Temple de la Dent Sacrée est un temple bouddhiste situé à Kandy, au Sri Lanka. Il abrite la relique de la dent du Bouddha, considérée comme l'une des reliques les plus sacrées du bouddhisme.

Q2. Pourquoi la relique dentaire est-elle si importante pour les bouddhistes ?

La relique de la dent est importante pour les bouddhistes car on pense qu'elle est un vestige physique du Bouddha lui-même. On pense également qu'il a un pouvoir spirituel et qu'il apporte la bonne fortune à ceux qui lui rendent hommage.

Q3. Comment la relique de la dent est-elle arrivée au Sri Lanka ?

Selon la légende, la relique dentaire a été apportée au Sri Lanka au 4ème siècle de notre ère par la princesse Hemamali et son mari, le prince Dantha, qui ont été envoyés au Sri Lanka par l'empereur Ashoka de l'Inde.

Q4. Qui protège et conserve la relique dentaire ?

Les rois et les dirigeants sri-lankais ont protégé et préservé la relique de la dent à travers l'histoire. Aujourd'hui, la relique est sous la garde du Sri Dalada Maligawa, le temple qui l'abrite.

Q5. Les visiteurs peuvent-ils voir la relique dentaire ?

Les visiteurs peuvent voir le cercueil qui contient la relique dentaire, mais ils ne sont pas autorisés à voir la dent elle-même, qui est conservée à l'intérieur de plusieurs cercueils à des fins de protection.

Q6. Quels sont certains des rituels et des cérémonies qui ont lieu au temple ?

Le temple accueille plusieurs rituels et cérémonies quotidiens et annuels, notamment des offrandes du matin et du soir, des spectacles de tambour et de danse et des processions avec la relique de la dent.

Q7. Le temple est-il ouvert aux visiteurs de toutes les religions ?

Oui, le temple est ouvert aux visiteurs de toutes les religions. Cependant, les visiteurs doivent suivre des codes vestimentaires et des protocoles spécifiques, tels que retirer leurs chaussures avant d'entrer dans le temple.

Q8. Comment les visiteurs peuvent-ils faire preuve de respect et de révérence lorsqu'ils visitent le temple ?

Les visiteurs peuvent faire preuve de respect et de révérence en suivant les codes vestimentaires et les protocoles, comme enlever leurs chaussures avant d'entrer dans le temple et être silencieux et respectueux pendant les rituels et les cérémonies. Les visiteurs peuvent également faire des offrandes ou des dons au temple en signe de respect et de dévotion.

Q9. Quelle est l'importance du temple de la relique de la dent sacrée pour la culture et la société sri lankaises ?

Le temple symbolise le riche héritage bouddhiste du Sri Lanka et est essentiel à la promotion de l'identité nationale et de la mémoire collective. C'est également un centre pour les arts et la culture sri-lankais et a contribué à préserver et à promouvoir la musique, la danse et la littérature traditionnelles sri-lankaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

 / 

S'identifier

Envoyer le message

Mes favoris